Financez vos tudes

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salari. L'étudiant n'a rien à payer. Le contrat alterne des priodes d'enseignement et des priodes en entreprise.

Le contrat de professionnalisation est conclu pour une dure dtermine de 6 24 mois, suivant la formation suivie. Le salari en contrat de professionnalisation est rmunr un % du SMIC et les frais de formation sont pris en charge par l'entreprise.

Bnficiaires

De 16 ans 25 ans rvolus. partir de 26 ans sous certaines conditions.

Le contrat d'apprentissage

Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail écrit conclu entre un salarié et un employeur.

l permet à l'apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise sous la responsabilité d'un maître d'apprentissage et en CFA de 6 mois à 3 ans.

Bnficiaires

les jeunes âgés de 16 ans à 29 ans révolus.

Pour plus d'informations sur les contrats en alternance : www.alternance.emploi.gouv.fr.

Le CPF de transition professionnelle

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel crée le CPF de transition professionnelle.

Il prend le relais du congé individuel de formation (CIF) qui permettait de se préparer à une reconversion et qui a disparu le 31 décembre 2018.

Dans ce cadre, tout salarié doit demander à mobiliser les droits inscrits sur son compte personnel de formation s’il souhaite changer de métier ou de profession dans le cadre d’un projet de transition professionnelle.

Qui est concern ?

Tous les salariés peuvent y prétendre s’ils peuvent justifier d’une ancienneté minimale en qualité de salarié.

Dans quel cadre utiliser le CPF de transition professionnelle ?
Le CPF de transition professionnelle finance une action de formation certifiante dans le cadre d’un projet de transition professionnelle.

 

qui s'adresser ?

Le CPF de transition professionnelle est géré, depuis le 1er janvier 2019, par les Fongecif. En 2020, de nouvelles structures, les commissions paritaires interprofessionnelles régionales prendront le relais pour la gestion des demandes.

 

Le CPF

Lorsque vous travaillez, vous cumulez des droits au titre du Compte Personnel de Formation (CPF) qui sont reportés automatiquement dans votre compte activité. Vous pouvez utiliser ces droits CPF et ainsi mener à bien votre projet professionnel.

Vos droits restent toujours disponibles dans votre compte, en cas de changement d’employeur ou de statut (par exemple : si vous étiez salarié et que vous êtes maintenant demandeur d’emploi ou encore vous étiez salarié et vous êtes maintenant agent de droit public).

Qui bénéficie de droits CPF ?

Actuellement, vous pouvez utiliser vos droits CPF si vous êtes :
âgés de 16 ans et plus (ou jeunes de 15 ans ayant signé un contrat d’apprentissage) ;
salariés sous contrat de travail de droit privé ;
à la recherche d’un emploi, inscrits ou non à Pôle emploi ;
en contrat de sécurisation professionnelle (CSP) ;
accueillis dans un établissement et service et d’aide par le travail ().

 

Si votre activité s'est achevée en cours d'année, vous n'avez aucune démarche à effectuer, vos droits CPF seront calculés sur la base de la déclaration de votre employeur :  ils seront visibles en début d'année suivante sur votre compteur CPF.

 

Pour créer votre compte CPF : www.moncompteactivite.gouv.fr.

La formation initiale

FORMAGROUPE propose au sein de tous ses établissements, la possibilité de suivre tous les diplômes en formation initiale.

Vous ne souhaitez pas être en alternance, vous pouvez choisir cette formule. Vous ne suivrez que la période de stage obligatoire au passage de l'examen.

FORMAGROUPE est en mesure de vous accorder des facilités de paiement de vos frais de scolarité en vous proposant des règlements en 3, 8 et même 10 échéances (la durée de paiement ne peut pas être supérieure à celle des études).

La pro A

La reconversion ou la promotion par alternance s'inscrit en complément du plan de développement des compétences de l'entreprise et du compte de formation (CPF).

Mise en œuvre à l'initiative du salarié ou de l'entreprise, le dispositif Pro-A peut être mobilisé dans une optique d'évolution, de réorientation professionnelle ou de co-construction de projets qualifiants entre salariés et employeurs.

Quels sont les objectifs de la reconversion ou la promotion par alternance ?

La reconversion ou la promotion par alternance vise à faciliter un changement de métier ou de profession, ou une promotion sociale ou professionnelle, via l'obtention d'une qualification reconnue.

Les formations suivies doivent permettre d'acquérir :

  • un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré au RNCP ;
  • un certificat de qualification professionnelle (CQP) ;
  • une qualification reconnue dans les classifications d'une convention collective nationale de branche.